Actualités

Catastrophe

CIRCUS IN THE CITY : Le Cirque réveille la ville !

Du Cirque en vitrine, pour défier la morosité ? Il suffisait d’y passer, heu, d’y penser. Le projet CIRCUS IN THE CITY – porté par l’Espace Catastrophe – aspire à redonner vie à la ville, en proposant aux passant.e.s de venir court-circuiter leurs déplacements rationnels, d’interrompre leurs marches fonctionnelles et de titiller leur esprit de citadin.e.s aux pas décidés. Avec CIRCUS IN THE CITY, des Artistes de Cirque s’approprient la vitrine de lieux fermés et vous proposent quelques moments d’échanges furtifs, éphémères, hors temps et hors champ. Pourquoi ne pas s’arrêter ? Juste un instant. Croiser à nouveau le regard de l’Artiste. Se laisser surprendre…
Création

10 Compagnies passeront l’hiver bien au show!

Du 19 décembre au 8 janvier, nulle trêve des confiseurs @ l’Espace Catastrophe : les «Résidences Hivernales» permettront à 10 Compagnies de donner aux Glacières une chaleur d’enfer. On y verra notamment Gaëlle Coppée, de la Compagnie Scratch, tout heureuse de venir explorer les prémices de son nouveau projet «Drache nationale».
Formations

Le Cirque s’invite dans votre Salon !

Nos 22 Cours du Soir hebdomadaires, nos Ateliers Ados & nos 15 Stages d’Automne ont dû s’interrompre ? Ce n’est pas une raison pour rouiller sur place. Chaque semaine, l’Espace Catastrophe vous offre 3 Rendez-Vous en « Live » sur sa page Facebook pour garder la forme. « C’est précieux de garder du lien et une continuité dans les apprentissages », commente la formatrice Cathy Minelli… qui témoigne du bien que cela lui fait aussi !
Création

Énorme succès pour la Piste en extérieur… qui reviendra!

Pendant 23 semaines, elle a permis aux artistes de continuer à s’entraîner haut et fort, à explorer leurs techniques, à peaufiner leur numéro, le tout dans le respect très stricte des règles sanitaires. Avec un total de plus de 2.500 heures dédiées aux «Special Trainings», la Piste extérieure montée dans la cour de l’Espace Catastrophe peut prendre fièrement ses quartiers d’hiver… avant de revenir aux beaux jours.
En tournée

«THE SHOW» must go on.

Que faire quand une première tombe en plein confinement ? Redoubler de créativité ! Le nouveau spectacle d’Anna Nilsson, The Show, présenté par le Théâtre de la Vie et l’Espace Catastrophe, s’est ainsi joué à huis clos pour quelques professionnels, triés sur le volet et dans le respect strict des conditions sanitaires en vigueur.
Création

Des Résidences Last Minute [bis] prises d’assaut.

Il ne s’agit pas de vacances aux Bahamas, mais d’un voyage tout aussi essentiel : celui de la création ! À l’heure où tout ferme, l’Espace Catastrophe ouvre à nouveau tout grand ses portes aux artistes avec les Résidences Last Minute [bis]. « J’ai vu l’appel à projet et j’ai posé ma candidature le soir-même ! », sourit Tania Simili, toute satisfaite de sa Résidence de trois semaines.
En tournée

La Scie du Bourgeon ne prend pas racine.

En pleine Résidence Last Minute [Bis] à l’Espace Catastrophe, Elsa Bouchez & Philippe Droz ne sont décidément pas du genre à se figer dans le confinement. Même à la maison, ils sont hyperactifs, comme en témoigne leur dernière vidéo domestique, espiègle et familiale, tournée au beau milieu de leur salon, par (tous) les acrobates de la Scie du Bourgeon.
Spectacles UP!

Dans les coulisses de STATIC [MONKI]

Le spectacle vivant ne peut plus être présenté ? Qu'à cela ne tienne. Nous avons imaginé d'autres rencontres avec les Compagnies, les Artistes & leurs Œuvres...
Création

1.500 heures de Résidences Last Minutes [BIS] pour soutenir la création.

Suite à l’arrêt de toutes les activités publiques [Spectacles de la Saison UP!, Nuit_du_Cirque.brussels#2, Entrainements Indoor, Expérimentations, Ateliers Ados, Cours Adultes, Stages d’Automne & autres Rendez-Vous de cirque(c)onstance ], l’Espace Catastrophe dédie à nouveau 4 de ses espaces de travail pour des Résidences LAST MINUTES [BIS], ouvertes aux Artistes & Compagnies afin de poursuivre leur travail pendant cette nouvelle période de crise.
Création

Special Trainings adaptés.

Suite aux dernières mesures prises par la Région de Bruxelles Capitale dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, l’Espace Catastrophe restreint le nombre d’artistes pouvant être accueillis simultanément sur la Piste installée en extérieur. Dès aujourd’hui, seul.e.s 3 artistes seront autorisé.e.s à travailler simultanément, ce qui permettra à chacun.e de bénéficier de 35 M² d’espace de travail individuel.