CIRCUS in the CITY : Le Cirque réveille la ville !

Du Cirque en vitrine, pour défier la morosité ? Il suffisait d’y passer, heu, d’y penser. Le projet CIRCUS IN THE CITY – porté par l’Espace Catastrophe – aspire à redonner vie à la ville, en proposant aux passant.e.s de venir court-circuiter leurs déplacements rationnels, d’interrompre leurs marches fonctionnelles et de titiller leur esprit de citadin.e.s aux pas décidés. Avec CIRCUS IN THE CITY, des Artistes de Cirque s’approprient la vitrine de lieux fermés et vous proposent quelques moments d’échanges furtifs, éphémères, hors temps et hors champ. Pourquoi ne pas s’arrêter ? Juste un instant. Croiser à nouveau le regard de l’Artiste. Se laisser surprendre…

IMG_20201215_163810

Covid-19. Automne 2020. 2e confinement. Les lieux culturels sont fermés au public. Les cafés, les restaurants, les salons de coiffure aussi. La ville mue. Elle n’est plus ce lieu de rencontres improbables, ce creuset d’émotions et de sensations.

Au détour de nos balades urbaines, le hasard, les rencontres, les surprises ont disparu. L’Art et la Culture aussi. La ville s’éloigne, elle nous échappe, nous abandonne.

Les Arts vivants sont confinés. Mais les Artistes continuent à travailler, à chercher, à rêver, à écrire, à créer. Dans l’ombre, loin du public, sans regard, sans échange.

Le projet CIRCUS IN THE CITY porté par l’Espace Catastrophe aspire à redonner vie à la ville, en proposant aux passant.e.s de venir court-circuiter leurs déplacements rationnels, d’interrompre leurs marches fonctionnelles et de titiller leur esprit de citadin.e.s aux pas décidés.

Depuis le 27 novembre dernier, des Artistes de Cirque s’approprient la vitrine de lieux fermés à Bruxelles et proposent quelques moments d’échanges, furtifs, éphémères, hors temps et hors champ.

Le temps d’un clin d’œil artistique, CIRCUS IN THE CITY cherche à rétablir la relation artiste-public, à offrir aux habitant.e.s l’opportunité de vivre et de partager un moment singulier, à (re)créer un embryon de ces liens perdus.

Pourquoi ne pas s’arrêter ? Juste un instant. Croiser à nouveau le regard de l’Artiste. Se laisser surprendre

La première vitrine à être investie était celle du Café Maison du Peuple sur le Parvis de Saint-Gilles. Depuis, le Café Caberdouche place de la Liberté dans le centre ville, le Bar du Matin métro Albert à Forest, l’Ultime Atome place Saint Boniface à Ixelles, Le Roi Albert place Eugène Keym à Watermael-Boitsfort, la vitrine du café Chez Musette à Uccle & le Brass’Art à la place communale de Molenbeek ont également rejoints l’aventure.

Les prestations artistiques relèvent de la performance. Il ne s’agit pas de proposer des ‘spectacles’ ou des ‘numéros’, avec un début, un milieu et une fin. Les interventions artistiques sont à prendre ‘au vol’, sur l’instant présent et restent bien de l’ordre du regard furtif.

Les interactions artiste-public sont encouragées, de type face-to-face, mais sans possibilité de contact physique, la vitrine [fermée] étant toujours là pour le rappeler.

La programmation n’est pas communiquée à l’avance. Nous ne souhaitons pas créer d’attente ou de rassemblements de publics ‘avertis’, mais bien préserver l’effet ‘surprise’, au plus proche des publics issus des quartiers investis.

★ Il est possible de soutenir l’opération CIRCUS IN THE CITY, en faisant un don via la plateforme : https://bit.ly/3j6iKw9 

 

  

 

★ Découvrez plus d’images dans l’Album photos CIRCUS IN THE CITY 

 

★ Les Artistes qui ont déjà envahi la vitrine du CAFE MAISON DU PEUPLE [Parvis de Saint-Gilles], la vitrine du CAFE CABERDOUCHE Place de la Liberté dans le centre ville, le BAR DU MATIN [métro Albert @ Forest], l’ULTIME ATOME place Saint Boniface @ Ixelles, LE ROI ALBERT Place Eugène Keym @ Watermael-Boitsfort, la vitrine du café CHEZ MUSETTE @ Uccle & la vitrine du Brass’Art @ la place communale de Molenbeek:

  • Cie Scratch – Gaëlle Coppée & Denis Michiels avec des PERFORMANCES ‘Jonglistiques’ inspirées de l’univers de leur spectacle MOUSSE
  • Felipe Salas avec une PERFORMANCE ‘BLACK & WHITE’ d’équilibre
  • Guy Waerenburgh avec des PERFORMANCES ‘Jonglistiques’ inspirées de l’univers de son spectacle DER LAUF
  • Cie Doble Mandoble –  Luis Javier Cordoba & Miguel Angel Cordobo Pelegrin avec des PERFORMANCES ‘magiques’
  • Cie Hopscotch – Mary Schroeder & Anne-Julia Neumann avec du hula hoops & de l’équilibre
  • Collectif A Sens UniqueConstanza Sommi avec des PERFORMANCES de Hula Hoop, Roue Cyr, Contorsion & Corps absurdes inspirées de l’univers de son spectacle CRUDA
  • Majo Cazares équilibriste, danseuse & contorsionniste
  • Cie AirblowGaspard Herblot & Silvia Marazzi avec un melting-pot de PERFORMANCES ‘Jonglistiques’, de Danse & de Diabolo inspirées de leur spectacle MOVING PUZZLE
  • Cie Off Road – Mille Lundt & Anke Fiévez performeuse, contorsionniste & chorégraphe avec acrobate aérienne, exploratrice du mouvement & des matières inspirés de leur projet WOMANHOOD
  • Mikael Karahan & Léoni Baumbusch duo de jeunes circassiens polyvalents dans MANNEKEN ISLAND
  • Bert Vanden Berghe avec ses trappes de souris pour des PERFORMANCES d’Equilibre & des installations claquantes issues de MOUSETRAP CITY
  • Kirn Compagnie – Lucas &  Theo Enriquez avec des PERFORMANCES de Jeux Icariens
  • Nicolas Longechaud illusionniste, jongleur & manipulateur insolite
  • Florent Chevalier avec son monocycle, un soir dans un bar
  • Bastien Dausse avec des PERFORMANCES qui défient la loi de la gravité
  • Alexis Rouvre jongleur manipulateur de cordes & Déborah Colucci harpiste compositrice avec des PERFORMANCES d’entre cordes
  • Patrick Gautron avec des PERFORMANCES jonglistiques lors du petit bal de balles et de boites
  • Cie Bàuuà  Cecilia Echevarria & Nicolas Palma
  • Cie LÜ Carla Kühne & Luca Torrenzieri 

 

Depuis le 27 novembre, 71 performances ont été réalisées, pour un total de 142 heures de programmation, réparties entre 19 Compagnies / 29 Artistes.

 

———— PRESSE —————————————————-

 

     ★  RTBF – Journal télévisé – Sarah HEINDERYCK  – 03.12.2020 – [Presse Télé]

     ★  Le Soir – Catherine MAKEREEL – 07.12.2020 – [Presse écrite]

     ★  L’Echo – Laurent ANCION – 10.12.2020 – [Presse écrite]

     ★  La Libre – Laurence BERTELS – 10.12.2020 – [Presse écrite]

     ★  Libération – Gilles RENAULT – 05.01.2021 – [Presse écrite]

     ★  BRUZZ – Saïd Al-Haddad –  19.02.2021 – [Presse web]

     ★  Café Babel – Margot Houget – 23.02.2021 – [Presse web]

     ★  Nouvelles De Danse #80 – Isabelle Plumhans | Contredanse – 13.04.2021 – [Presse écrite]

 

———— AVEC L’AIDE DE  ——————————-

 

en support @ Boisfort [Le Roi Albert]

 

en support @ Molenbeek [Le Roi Albert]

 

La commune d’Ixelles en support @ Ixelles [Ultime Atome]

 

&  les différents services communaux qui par leur adhésion au projet, soutiennent Circus in the City.

 

———— AVEC LE SOUTIEN DE  ——————————-

   

Infos & Contacts

https://catastrophe.be
espace@catastrophe.be
T + 32 (0)2 538 12 02

Catastrophe

CIRCUS in the PARK

Catastrophe

L’Espace Catastrophe cherche un.e étudiant.e en web-multimédia ASAP.

Catastrophe

L’Espace Catastrophe recherche des stagiaires en communication et diffusion qui collaboreront aux nombreux projets de la nouvelle Saison 2021-2022.