Avalanche de Stages & de Cours : «Quelle joie de retrouver le collectif!»

Il est encore temps [mais ne traînez pas !] de vous inscrire à l’un des 50 Ateliers, Cours du Soir & Stages proposés par l’Espace Catastrophe. Cette avalanche de formations fait chauffer les mails et bouillir le téléphone : « Ados ou Adultes, Amateurs ou ‘Pros’, les participants nous disent leur joie de retrouver le collectif », se réjouit Lisa Harchies, qui assure le secrétariat des formations. Des retrouvailles – précisons-le – qui suivent à la lettre les recommandations sanitaires !

Open_day

Que vous ayez le goût de la découverte ou une folle envie de perfectionnement, vous trouverez à l’Espace Catastrophe la formation qui vous convient. Durant toute cette saison, 22 Cours du Soir et une trentaine de Stages s’offrent aux Adultes [Amateurs ou Pros], tandis qu’un nouveau Labo des Ados attend de pied ferme les jeunes passionné.e.s [de 14 à 17 ans].

Selon l’expression consacrée, il n’est pas trop tard mais il est temps de vous inscrire : vous avez jusqu’au 15 octobre pour choisir la bonne chaussure à votre pied !

À l’entrée de l’Espace Catastrophe, tout sourire et nouvelle recrue, Lisa Harchies assure l’accueil et le secrétariat pour ce robuste programme. Elle confirme la richesse qui y unit les genres et les gens. « À l’Espace Catastrophe, les participants sont à l’image des formations : tu peux te lancer dans une foule de disciplines différentes, et la foule des participants est elle aussi très variée : il y a des adultes qui approchent le cirque pour la première fois, qui arrivent un peu timides, et il y a des « pros » qui font ça depuis l’enfance. C’est l’objectif pédagogique des formations : permettre la rencontre et le croisement, développer l’apprentissage individuel par le collectif. »

Doit-on oser franchir le pas [ou la barre du trapèze par exemple], même si on n’y connaît rien ? « Je dirais que c’est justement l’intuition pédagogique de l’Espace Catastrophe : si quelque chose t’attire, suis ton instinct ! C’est l’envie qui compte le plus », répond Lisa. « L’atout, c’est l’accompagnement proposé : essaye, et si ça ne va pas, on peut en parler, donner le bon coup de gouvernail… Mais lance-toi ! L’Espace Catastrophe accompagne les compagnies dans leur création, c’est bien connu, mais il accompagne aussi les gens dans leur formation, dans le même esprit de développement. Les formateurs, sous la conduite de Catherine Magis, cherchent vraiment à ce que chacun puisse se sentir à sa place. »

Pour Lisa, le baptême du feu a eu lieu le 19 septembre dernier, avec une journée complètement folle. L’Open Day proposait au public de goûter en toute impunité au cours ou au stage tant désiré. « De 10 à 22h, on a couru dans tous les sens, avec 25 propositions d’Ateliers, de Cours ou de Stages. Ados ou Adultes, Amateurs ou ‘Pros’, les participants nous ont tous dit leur joie de retrouver le collectif ! La journée a aussi permis de rencontrer les candidats au « Labo des Ados ». Le lendemain, on a reçu des mails de leurs parents : « Ils sont claqués, ils ne savent presque plus marcher. Mission accomplie : ils sont donc partants pour la suite. Vous pouvez les inscrire ! ». Quels magnifiques messages ! ».

Si les Ados osent s’y frotter, tout indique que le moment est venu de vous y lancer aussi… à votre rythme !

★ Programme complet des Ateliers | Cours | Stages : https://formation.catastrophe.be/

★ Plannings & programmes hebdomadaires: https://formation.catastrophe.be/documents/